MyOeno : un sommelier 100% connecté

Sommelier 100% connecté

MyOeno a développé un objet connecté avec son application mobile qui caractérise objectivement le style du vin que vous dégustez. Il mémorise vos préférences et vous propose ensuite des vins comparables. 

Le but est de pouvoir offrir aux débutants en œnologie une expérience unique. Mais aussi de pouvoir déguster à coup sûr un vin qui leur ressemble !


Un véritable compagnon de dégustation.

photo-myoeno

Utilisation de l’objet connecté

Immergez le testeur « MyOeno Scan » dans le verre. L’objet, connecté directement à votre smartphone grâce à l’application, envoie instantanément les principales caractéristiques œnologiques du vin.

Notons qu’aucune interaction chimique ni prélèvement n'a lieu, afin de ne pas altérer notre future dégustation.

Résultats sur l’application :

Trois caractéristiques sont prises en compte :

La vivacité :

Terme qui désigne un vin dont l’acidité en bouche est perceptible. On parle notamment de vivacité pour les vins blancs secs, comme le chablis ou le sancerre. Au contraire, on utilisera le terme rond, pour un vin dont l’acidité est peu perceptible, donc quand la note « acidité » est faible.

La puissance :

Grossièrement, il s'agit du caractère d'un vin qui est à la fois plein, corsé, et généreux.Le degré en puissance est par conséquent une norme théorique, car tous les vins secs conservent une quantité réduite de sucres résiduels (moins de 4g/l). Les vins liquoreux (plus de 45 g/l) et les vins doux naturels (plus de 95g/l) sont parmi les plus riches en sucres résiduels.

Le tanin :

Les tannins sont des molécules contenues dans la peau et les pépins du raisin. Ils ont la propriété de réagir avec les protéines de la salive, avec lesquelles ils précipitent. C’est cette précipitation qui donne parfois ce côté rugueux au vin.

Les « résultats » indiquent également le potentiel de conservation du vin (en années). En effet, cette fonction vous sera utile lorsque vous vous verrez offrir une belle bouteille, mais que vous ne saurez pas combien de temps la conserver. L'application MyOeno permet également l'identification visuelle de la bouteille (par l'étiquette). Elle vous permet alors non seulement de garder quelques années dans votre cave de bonnes bouteilles, sans avoir à les ouvrir, mais également à choisir vos vins en magasin !

vins-similaires

Personnaliser ses résultats 

Il est ensuite possible de donner son propre avis sur le vin. C’est l’occasion de « retenir » un verre que vous avez particulièrement apprécié, sans pour autant vous y connaître.

Notez donc votre appréciation (1 à 5 étoiles) et les sensations que vous avez pu ressentir lors de la dégustation : Minérale, Fruits Rouges, Fut de chêne, Longueur en bouche …

Il vous est finalement proposé de partager ce coup de cœur avec vos amis.

Vous pouvez aussi trouver des mets avec lesquels accorder au mieux ce vin, mais également les vins qui pourraient alors vous correspondre.

appli-myoeno

Alors, la prochaine fois que vous dégusterez un vin, vous pourrez comparer ses caractéristiques avec les vins qui vous ont plut auparavant. Finalement, vous pourriez même devenir un expert avec un peu de pratique... !

Projet en cours …

timeline


MyOeno est un projet qui est en cours de financement, et c’est un financement participatif !

Vous pouvez le retrouver sur ulule à l’adresse : https://fr.ulule.com/my-oeno/

L’idée est venue de Bastien Guillebastre et Fabien Munoz, les deux co-fondateurs de MyOeno. Tous deux Docteurs en Sciences et profitant d’une expérience professionnelle en Recherche et Développement, c’est au Salon du Vin que le coup de génie les a frappés. Le principal point commun entre Bastien et Fabien est l'amour du vin.

« A force de dégustations et de tentatives plus ou moins réussies de description et mémorisation des vins, la frustration de la recherche de la vérité a gagné les fondateurs de MyOeno jusqu'à créer un véritable besoin. Leur parcours scientifique a largement influencé leur logique de recherche de solution objective et quantifiée. Ces données sont enrichies par le ressenti gustatif de chacun qui peut être exprimé aisément grâce à l'utilisation de tags prédéfinis. »

Deux ans plus tard, ils finissent par concevoir l’objet connecté, pouvant définir et décrire n’importe quel vin (rouge pour le moment) et surtout adapté à une utilisation quotidienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *